Quatre ateliers Agendas 21 locaux au dernier trimestre 2010

Renforcer les liens entre la recherche et l’élaboration de politiques durables au niveau local, mener un projet en développement durable en étaient les thèmes. Des subsides ont été confirmés par la Région.

Au cours des mois d’octobre et novembre 2010, l’Association a organisé quatre ateliers autour de la thématique des agendas 21 locaux.

Lancement du nouvel appel à projets « Agenda Iris 21 »


Le 28 octobre, une matinée a été consacrée au lancement du nouvel appel à projets « Agenda Iris 21 » pour les communes et CPAS, suivie, le lendemain, d’une séance d’information spéciale à l’attention des pouvoirs locaux bruxellois qui bénéficient depuis trois ans de ce soutien financier.

Répondant au vœu de l’Association, la Région leur a en effet ouvert la possibilité d’une quatrième année de subside pour leur permettre de concrétiser leur Agenda 21 local. Rappelons que pour en bénéficier, la commune ou le CPAS candidat doit avoir bénéficié précédemment de trois années de subside dans le cadre de l'appel à projets "Agenda Iris 21", qu’il doit disposer d'un Plan d'action 21 validé par son instance politique, que le projet doit être financé par la commune à hauteur de 10% du subside régional qui sera octroyé, hors frais de personnel déjà en place, qu’une cellule de pilotage transversale doit être maintenue au sein de l'administration, que la commune doit proposer un listing des actions prioritaires en 2011 dont au minimum une qui porte sur l’évaluation et le suivi du Plan d’Action, et qu’un volet spécifique de "participation" soit prévu. Le subside, de 25.000 euros maximum et non renouvelable, couvre la rémunération d'un coordinateur et/ou la mise en œuvre d'actions prioritaires du Plan d'action.

Le 16 novembre, l’atelier « Mener un projet en développement durable » abordait ce thème au travers d’exercices pratiques et l’utilisation d’outils comme le tableau de bord de conduite de projet ou encore l’horloge du développement durable.

Enfin, la matinée du 25 novembre était consacrée à l’échange de pratiques et d’expériences entre porteurs de projets durables.

Le 24 novembre, l’Association organisait, en collaboration avec l’Université de Newcastle, une séance d’information dans le cadre du projet européen « Informed cities-making research work for local sustainability », destiné à renforcer les liens entre la recherche et l’élaboration de politiques durables au niveau local.

Cette matinée était destinée aux autorités locales belges et néerlandaises. Elle était consacrée à la présentation de deux outils d’évaluation développés, par des universités, dans le cadre des projets « Urban Ecosystems », une évaluation comparative des performances durables, et « Local Evaluation 21 », une auto-évaluation des processus durables mis en place par les autorités locales.
« Retour

Auteur

Philippe MERTENS
Date de publication
13-01-2011
Conditions générales | RSS | Liens utiles