Politique des grandes villes: maintien de la dotation

Suite aux démarches de l'AVCB, le niveau de la dotation est maintenu pour 2010.

Le 8 octobre 2009, à la veille de la conclusion du conclave budgétaire, l’Association s’était adressée au Premier de l’époque, Herman Van Rompuy, pour lui demander de ne pas sacrifier la politique des grandes villes, insistant sur le fait que les quartiers en difficulté étaient les premiers à souffrir de la crise, sur la nécessité d’y mener plus que jamais des politiques de cohésion sociale et sur les répercussions en terme d’emplois et de services sensibles qu’entraîneraient une réduction des budgets.

Nous osons croire que cette démarche a pu appuyer celle du Ministre fédéral désormais en charge de la politique des grandes villes, Monsieur Michel Daerden, puisque l’enveloppe de l’an dernier a finalement pu être maintenue en 2010 au montant de 67 millions € dont 24,50 % en faveur des communes bruxelloises.

En outre, un crédit de liquidation de 84 millions € a été décidé pour faire face aux débours des contrats 2005-2009 et verser des avances pour le programme 2010.

Ces mesures qui éclaircissent la situation présente constituent sans doute le prélude à une régionalisation de la politique des grandes villes dans le cadre des prochaines négociations institutionnelles, durant lesquelles les négociateurs bruxellois devront défendre la part du budget réservée jusqu’à présent et justement à la Région bruxelloise.
« Retour

Auteur

Marc THOULEN
Date de publication
23-03-2010
Conditions générales | RSS | Liens utiles