Etats Généraux de la Sécurité Routière en Région de Bruxelles-Capitale



Les Etats Généraux de la Sécurité Routière en Région de Bruxelles-Capitale se sont déroulés ce 3 mai et ont rassemblé pas moins de 150 participants avec, entre autres, la présence de la Police fédérale, de la STIB, de diverses associations et de plusieurs communes bruxelloises. Cet évènement marque l’aboutissement réussi d’un travail de plus d’une année dans lequel l’Association s’est investie grandement aux côtés du Cabinet du Secrétaire d’Etat, de Bruxelles Mobilité et de l’IBSR. Il s’est clôturé par la signature du plan d’actions régional 2011-2020 pour la sécurité routière. Parmi les signataires, citons notamment Messieurs Charles Picqué, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale et Bruno De Lille, Secrétaire d’Etat à la Mobilité, Monsieur Eric Dehon et Madame Véronique Delfosse, Substituts du Procureur du Roi de Bruxelles ou encore Monsieur Jean Clément, Gouverneur ff de l’arrondissement administratif de Bruxelles-Capitale.

Le plan d’actions 2011-2020 est composé de 49 objectifs opérationnels rassemblés en 9 objectifs stratégiques. Il vise à l’horizon 2020 la réduction de moitié du nombre d’accidentés de la route, soit 12 tués et 68 blessés. Ce plan s’inspire largement de la Vision Zéro suédoise présentée lors de la journée par Lars Ekman, directeur de Traffic Safety. L'idée centrale de cette stratégie peut se résumer de la manière suivante : puisque l'être humain commet des fautes, le système de transport routier doit être organisé de telle manière que les fautes inévitables n'entraînent pas de conséquences fatales. L'objectif ne consiste donc pas à restreindre la mobilité, mais à bien veiller, au moyen de divers aménagements, à ce qu'elle n'engendre pas d'accidents.
« Retour

Auteur

Jean-Michel RENIERS
Date de publication
17-05-2011
Conditions générales | RSS | Liens utiles