Appel à projets "Agenda Iris 21" : ateliers et visite d'étude à Valenciennes

dans le cadre du Forum pour un développement durable


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visite à Valenciennes


En matière de développement durable, on se rappelle qu’après des mois de travail en partenariat avec le cabinet de Madame la Ministre Evelyne Huytebroeck et Bruxelles - Environnement, le cadre visant à soutenir la réalisation d’agendas 21 locaux avait été mis au point : l’appel à projets « Agenda Iris 21 ».

En partenariat avec la Fondation pour les Générations futures, l’Association assure par des séminaires l’accompagnement méthodologique du programme. Depuis la dernière édition, la formule de ces séminaires a évolué quelque peu : les réunions sont organisées sur des thèmes choisis par les participants eux-mêmes. C’est ainsi qu’un séminaire méthodologique a été organisé le 9 novembre sur le thème du diagnostic et un autre le 16 novembre sur celui de la participation citoyenne. On y rapporte, sous la guidance d’experts externes, les expériences menées en ce domaine par d’autres entités. D'autres réunions d’appui de ce type suivront encore. Vous trouverez dans la rubrique "Agenda 21" les comptes-rendus de ces ateliers.

Le 28 novembre, la Région, représentée notamment par le cabinet de la Ministre Evelyne Huytebroeck, et notre Association emmenaient une délégation communale d’une quarantaine de personnes, fonctionnaires et mandataires mélangés, en visite d’étude à Valenciennes. Cette ville frontalière française se signale en exemple d’intégration du développement durable dans la gestion politique et en est déjà à son deuxième agenda 21 local.

La matinée a été occupée par un exposé très complet des élus et fonctionnaires de la ville sur leurs actions de développement durable. Victime du déclin industriel il y a encore quinze ans, celle-ci bénéficie d’une politique volontariste de redéploiement économique, de rénovation de l’espace public, de gestion de la mobilité, d’intégration de très nombreux processus participatifs et de préoccupation environnementaliste. L’après-midi a permis de vérifier la mise en pratique des discours : visite commentée de la rénovation de l’espace public du centre-ville, celle ensuite d’une école modèle en terme de préoccupation environnementaliste, dans un quartier excentré et socialement difficile. La réussite du projet a marqué la délégation.
« Retour

Auteur

Philippe MERTENS
Date de publication
18-12-2007
Conditions générales | RSS | Liens utiles