CPAS et aide à la jeunesse: mieux se connaitre pour mieux collaborer



Organisée par la Plateforme CPAS et Aide à la jeunesse du Conseil d’Arrondissement de l’Aide à la jeunesse de Bruxelles (CAAJ), cette formation intersectorielle tend à apporter une réponse aux constats des travailleurs sociaux des CPAS et ceux du secteur de l’aide à la jeunesse. Mauvaise connaissance des dispositifs respectifs, incompréhension des différents cadres légaux, concertation difficile compte tenu du secret professionnel, manque de visibilité du protocole de collaboration sont autant de réalités qui compliquent la collaboration. Cependant, dans l’intérêt des jeunes et des familles, mais aussi avec l’objectif de rendre le travail de chacun plus efficient, il est primordial de dépasser ces obstacles afin de pouvoir se concerter sereinement et de mieux collaborer.

Objectif et contenu


Ce dispositif de formation tend à permettre une meilleure connaissance et application des cadres légaux respectifs ainsi que du protocole cadre de collaboration entre les Centres publics d’action sociale et l’Aide à la jeunesse.

La notion de secret professionnel partagé et sa mise en application dans le cadre des relations AJ/CPAS sera analysée.

Les pratiques concrètes de terrain seront abordées afin d’illustrer les différentes situations.

Divers aspects seront abordés :
· Connaître et comprendre les bases des différents cadres légaux
· Comprendre les principes de l’aide générale et de l’aide spécialisée
· Présentation et analyse du protocole de collaboration entre les CPAS et l’aide à la jeunesse
· Différence entre secret professionnel et secret professionnel partagé
· La prise en charge des frais dans l’AJ et les CPAS
· Les cas particuliers de l’urgence, de l’internat scolaire et de l’autonomie d’un jeune.

Public cible


Les travailleurs sociaux de CPAS en région bruxelloise qui sont amenés à intervenir dans des situations familiales où un service de l’Aide à la jeunesse est présent ou est envisagé.

Exemples : travailleur social du service social général, travailleur social du service jeunesse, responsable du département social, référent aide à la jeunesse au sein du CPAS.

Les travailleurs sociaux du secteur de l’Aide à la jeunesse en région bruxelloise qui sont amenés à intervenir dans des situations familiales où une collaboration avec un CPAS est présente ou envisagée. Exemples : travailleur social d’un SAIE accompagnant un jeune dans son autonomie, travailleur social d'un service AMO soutenant un jeune dans ses démarches auprès du CPAS, travailleur social du SAJ souhaitant collaborer avec le CPAS concernant la prise en charge de frais d’internat.

Méthodologie


Pédagogie active basée notamment sur l’analyse des situations amenées par les participants, sur la co-construction et sur la réflexion commune.

La formation est organisée pour un total de 64 personnes qui seront réparties en quatre groupes de 16 personnes composés paritairement d’intervenants sociaux des deux secteurs :
CPAS et Aide à la jeunesse. La composition des différents groupes sera axée sur la mixité AJ et CPAS des participants avec une attention particulière pour assurer la diversité et la représentation des différents types de services.

La formation comprend deux journées de formation. Quatre groupes sont organisés.

Le contenu de la formation est identique pour chaque groupe.

Présentation des formateurs


La formation sera assurée par le CEFORM asbl, organisme de formation agréé par la Communauté française, secteur de l’Aide à la Jeunesse. Différents experts issus de chaque secteur interviendront durant les deux journées de formation. Les quatre intervenants ont tous participé de manière active à l’élaboration du protocole d’accord AJ/CPAS.
• Luisa Di Felice : Assistante sociale, licenciée en Sciences du Travail. Coordinatrice du Pôle jeunesse du CPAS de Charleroi.
• Isabelle Druitte : Sociologue. Directrice du Ceform asbl. Formatrice et accompagnatrice des services et travailleurs du secteur de l’AJ et du non-marchand.
• Michel Noël : Directeur général adjoint expert, honoraire.
• Françoise Raoult : Assistante sociale. Récemment retraitée de la fonction de Conseillère de l’Aide à la Jeunesse

Prix


L’ensemble de ce dispositif de formation est financé par le CAAJ de Bruxelles ; il n’y a donc pas d’intervention financière pour les participants et les institutions concernées.


Dates et lieux


Le participant, après inscription dans un groupe, s’engage à être présent aux deux journées de formation. Un repas est prévu durant la journée de formation.

  • Groupe 1 : 19/01 et 02/02 ; de 9h30 à 16h30 à Molenbeek. Date limite d’inscription déjà passée : le 9 janvier 2017
  • Groupe 2 : 13/02 et 20/02 ; de 9h30 à 16h30 à Molenbeek. Date limite d’inscription : le 3 février 2017
  • Groupe 3 : 24/03 et 31/03 ; de 9h30 à 16h30 à Molenbeek. Date limite d’inscription : le 14 mars 2017
  • Groupe 4 : 20/04 et 27/04 ; de 9h30 à 16h30 à Molenbeek. Date limite d’inscription : le 10 avril 2017

Inscription


en ligne via ce lien : http://ceform.be/inscriptions-caaj/
« Retour

Auteur

Philippe DELVAUX
Date de l'évènement
du 24-03-2017
au 31-03-2017
Conditions générales | RSS | Liens utiles