Avec Happy Ears, Bruxelles veille à nos oreilles



A partir du 21 février 2018, les nouvelles règles permettant de protéger le public des éventuels excès sonores devront être respectées lors des activités bruxelloises qui diffusent du son amplifié.
Nous parlons de son amplifié dès qu’il y a le placement de baffles, micros, parlophones, écrans, etc. pour augmenter le son produit d’un évènement (ex : concert, discothèque, soirée dansante, etc.).

Afin d’avertir les Bruxellois du niveau sonore dans lequel ils se trouvent, des pictogrammes d’information (vert (85 dB) ou orange (95 dB) ou rose (100 dB) ) devront être affichés à l’entrée ou aux accès des établissements produisant du son amplifié mais aussi lors des évènements en plein air.

3 niveaux sonores ont été déterminés avec des exigences et des conditions à respecter pour protéger les oreilles du public présent :
  •   Max 85 dB (A) – Pas de condition particulière
  •   Max 95 dB (A)– Conditions : placement d’un afficheur de décibels pour informer le public sur le niveau sonore en temps réel, présence du curseur sur les ticket/affiche/flyer de l’évènement pour informer préalablement le public sur le niveau sonore diffusé lors de l’évènement/dans l’établissement ,.
  •   Max 100 dB (A) – Conditions : placement d’un afficheur de décibels pour informer le public sur le niveau sonore en temps réel, enregistrement des niveaux sonores émis, présence du curseur sur les ticket/affiche/flyer de l’évènement pour informer préalablement le public sur le niveau sonore diffusés lors de l’évènement/dans l’établissement, désignation d’une personne de référence formée, mise à disposition de bouchons d’oreille et d’une zone de repos.

Info

 

www.environnement.brussels

« Retour
Date de publication
09-02-2018
Conditions générales | RSS | Liens utiles