Garanties locatives: du nouveau pour les locataires à bas revenu?


L’accord du gouvernement prévoit la mise en place d’un fonds de garantie locative régional « chargé de soulager les CPAS dans la prise en charge du financement des garanties locatives du public fragilisé accueilli par les CPAS ». Et la note reprenant les principes directeurs en matière de régionalisation du bail prévoit « la mise en place dans la limite des crédits disponibles, en plus des systèmes de garantie actuellement en vigueur, d’un système de cautionnement public en faveur du public fragilisé accueilli par les CPAS ».

Aux yeux de la Fédération des CPAS Bruxellois, ce dossier est important et il faudrait impérativement aboutir à des avancées significatives car le système des garanties locatives des CPAS n’est pas optimal et n’assure pas toujours l’aide la plus performante en matière d’accès au logement pour les locataires à bas revenus. De plus, cette mission n’est pas financée au-delà du subside fédéral de 25 euros par garantie, lequel est très insuffisant.

Cependant, les CPAS réalisent aujourd’hui un travail indispensable et conséquent (plus de 2.700 garanties locatives accordées en 2015). Il faut tenir compte de l’importance que revêt cette aide pour nombre de bruxellois. Pour les CPAS, il est impératif de veiller à ce que le nouveau système qui sera mis en place soit suffisamment inclusif, que l’aide soit qualitative et adaptée aux besoins des locataires à bas revenus et que les CPAS soient réellement déchargés.

La Fédération des CPAS Bruxellois soutient avant tout l’idée d’un fonds régional universel et souhaite que cette option soit examinée avec attention. Si en attendant la création d’un tel fonds, des solutions intéressantes et équilibrées peuvent être trouvées pour permettre d’aider mieux le locataire bruxellois aux revenus limités, tant mieux. Si ces pistes intermédiaires n’aboutissent qu’à complexifier, voire à fragiliser sa situation, peut être vaudrait-il mieux ne toucher à rien et penser par contre à mieux supporter les CPAS dans le cadre de l’aide qu’ils apportent actuellement largement sur fonds propres.


« Retour

Auteur(s)

Marie WASTCHENKO
Dernière modification
15-11-2016
Conditions générales | RSS | Liens utiles