Le plan de répartition des demandeurs d'asile se dégonfle


Dans le Trait d’Union de janvier/février 2016, l’article « Plan de répartition : de quoi parle-t-on ? », contextualisait ce plan à l’aune de la crise de l’accueil des demandeurs d’asile, en revenant notamment sur l’organisation de l’accueil en Belgique et les principaux enjeux de cette crise.

Mais la matière a évolué.

Au printemps déjà, des signaux nous alertaient quant à une possible non activation du plan.

Début juin, le Gouvernement confirme celle-ci.

Les Fédérations de CPAS resteront en tout état de cause vigilantes car la communication du 3 juin du Ministre Borsus ne reprend pas toute la teneur de ce qui avait été convenu avec les CPAS lors de leur rencontre du 18 mai, au cours de laquelle le Ministre Borsus et le Secrétaire d’Etat Francken avaient promis que les efforts déjà fournis par les communes et les CPAS seraient comptabilisés s’il advenait qu’il faille in fine activer le plan.


Plus d'info



« Retour

Auteur(s)

Nathalie STERCKX
Dernière modification
28-06-2016
Conditions générales | RSS | Liens utiles