Boissons fortes, prestations faibles: aspects juridiques et prévention de l’alcoolisme au travail

Les slides de la matinée d'étude du 25 juin 2015.


Dans le cadre de ses collaborations avec ETHIAS, l’AVCB a organisé ce 25 juin une matinée d’étude relative aux aspects juridiques et à la prévention de l’alcoolisme au travail.

L’abus d’alcool ou de stupéfiants diminue les prestations au travail. Un abus qu’il est difficile de dissimuler et qui se révèle tôt ou tard à l’entourage du buveur ou de celui qui est sous influence.

Le travail et l’alcool ne vont donc pas de pair. La matinée d’étude a creusé les implications en droit du travail de la consommation (ou de l’abus) d’alcool, avant ou pendant le travail et à aborder les réponses que l’employeur peut apporter, y compris la question du licenciement.

L’élaboration d’une politique en matière d’alcool et de stupéfiants est un élément important de la politique de prévention. Néanmoins, les sanctions disciplinaires ou même un licenciement sont parfois inévitables.

Plus d'info


Téléchargez les slides :



« Retour

Auteur(s)

Hildegard SCHMIDT
Dernière modification
30-06-2015
Conditions générales | RSS | Liens utiles