Les compétences communales, résultat du principe de subsidiarité

La commune en tant que pourvoyeuse de services de proximité, en tant qu’agent de continuité et de transformation de la société et en tant que constructrice de citoyenneté et de démocratie.


Le 24 janvier 2014, un colloque était organisé par la Conférence des bourgmestres sous le titre “Les communes au service du citoyen” à l’auditorium du passage 44.

L’Association a participé à la conception et à la préparation de l’évènement, mais aussi en soutenant l’atelier “subsidiarité” dont elle a rédigé la note de cadrage et le rapport des discussions.

Cette note ici republiée explicite le fondement de nombre des revendications de l'AVCB, à savoir le principe de subsidiarité. C’est à la lumière de la juste compréhension de celui-ci que se mesureront au mieux les demandes des communes.

Analyse de la force de la commune à la lumière du principe de subsidiarité:

  • en tant que pourvoyeuse de services de proximité,
  • en tant qu’agent de continuité et de transformation de la société,
  • en tant que constructrice de citoyenneté et de démocratie.


« Retour

Auteur(s)

Marc THOULEN
Dernière modification
02-06-2014
Conditions générales | RSS | Liens utiles