Les communes face à l'essor démographique : le logement

Forum des décideurs communaux, organisé avec le soutien de Dexia


Bruxelles rajeunit et vieillit à la fois, deux phénomènes qui auront un impact certain sur les communes. Quelles en sont les tendances ? Quelles en sont les implications pour les communes ? Telles sont les principales questions abordées lors d'un cycle de colloques organisés en collaboration avec Dexia Banque Belgique.

Suite à deux sessions consacrées à l'impact de l'essor démographique sur les finances publiques et les problèmes d'ordre administratif, un troisième volet abordait la question du logement le 16 février 2012.

La croissance rapide de la population induit de nouvelles formes d'habitat et des situations de surpeuplement ou de division des logements existants. A chaque problématique correspond une réglementation :

  • les pouvoirs du bourgmestre en matière de salubrité publique, 
  • les normes d'habitabilité définies par le Code bruxellois du logement, - 
  • la modification du nombre de logements au regard de l'urbanisme, 
  • la répression des marchands de sommeil.

Après une présentation de ces thématiques, une table ronde a réuni les principaux acteurs en matière de logement :

  • Cécile Jodogne (Echevine de l'urbanisme et de la rénovation urbaine – Commune de Schaerbeek),
  • Sandrine Jacobs (Direction de l'Inspection régionale du logement),
  • Anne Martin (Substitut du Procureur du Roi),
  • Marc Denis et Guy Goblet (Zone de police Ouest),
  • Michel Renard (Commune de Molenbeek).

Les intervenants se sont penchés sur la coopération entre les différentes autorités dans la pratique : quelles est l'action des communes, de l’Inspection régionale du logement et de la direction de l’urbanisme ? Quelles sont les priorités du Parquet ?

Voir aussi




« Retour

Auteur(s)

Olivier EVRARD
Dernière modification
28-02-2012
Conditions générales | RSS | Liens utiles