Le lien entre les plans communaux de mobilité et les plans d'action des zones de police

Forum Mobilité - Sécurité routière du 16.11.2005


Depuis quelques années, les communes travaillent activement à l’élaboration de leur plan communal de mobilité. En effet, on attend d’elles qu’elles développent cet instrument de gestion, passage obligé vers une politique cohérente, permettant d’endiguer les problèmes de mobilité et de sécurité routière. Certains ignorent toutefois que les plans communaux de mobilité ouvrent également des perspectives intéressantes notamment en matière de financement et de répartition des tâches, par le biais des conventions de mobilité conclues entre les communes et la Région.

Les services de police ne sont, eux non plus, pas en reste. Depuis la réforme de la police, les zones de police locales doivent élaborer tous les quatre ans un plan de sécurité dans lequel la sécurité routière occupe une place non négligeable. De plus, elles sont amenées à planifier chaque année des actions dans le cadre du fonds de la Sécurité routière.

A première vue, il s’agit de deux procédures de planification distinctes. Mais à y regarder de plus près, on se rend bien compte qu’il existe bel et bien des liens entre les deux. Lorsque la commune investit dans l’infrastructure en réaménageant une zone accidentogène, la police ne doit plus effectuer de contrôles. Prenons l’exemple d’une politique en matière de réduction de la vitesse: l’aménagement d’une zone 30 libère des forces dans la zone de police. Celles-ci peuvent alors être organisées plus efficacement et concentrées sur les endroits accidentogènes où des aménagements sont difficilement concevables, comme par exemple sur une voirie régionale comportant 2 bandes de circulation dans chaque sens.

La journée d’étude que l’Association et la Région ont organisé le 16 novembre 2005 avait donc pour objectif non seulement de présenter les différents outils décrits ci-dessus mais aussi d’illustrer à l’aide d’exemples pratiques les politiques d’intégration menées en la matière par différentes communes du pays.

« Retour

Auteur(s)

Erik CAELEN
Dernière modification
16-11-2005
Conditions générales | RSS | Liens utiles