L'opération pilote « Goulet Louise » : pour une meilleure gestion de la circulation dans ce carrefour bruxellois


Dans le cadre du dialogue entre le Parquet, les communes, la Région et les polices locales (et plus particulièrement de discussions relatives au stationnement), il a été décidé de développer une opération pilote focalisée sur le « goulet » Louise.














Cette partie de l’avenue, entre les places Louise et Stéphanie, pose en effet un certain nombre de problèmes entremêlés :

  •   le ralentissement de la circulation des trams
  •   les doubles files
  •   le non-respect des aires de livraisons
  •   la sécurité des piétons et des cyclistes

Il ressort, de manière plus générale, une image assez dégradée du « goulet ».

A la demande du Cabinet du Secrétaire d'Etat à la Mobilité, notre Association a donc été chargée d'une part, de coordonner cette opération, et d'autre part, de formuler des recommandations relatives à une modification éventuelle de la signalisation et des aménagements.

Il ressort des conclusions que:
  1. la concertation avec tous les acteurs est primordiale pour le succès d’une opération de ce type. La pérennisation de l’action passera par le maintien d’une telle structure de concertation qui pourra assurer un suivi régulier et une évaluation permanente de la réalité du terrain. Le succès des opérations à venir sera, quant à lui, subordonné à l’institutionnalisation et la généralisation de la concertation par la mise en place d’une plate-forme ad hoc.
  2. La campagne d’information et de sensibilisation demeure, pour sa part, indispensable, même si elle n’apporte pas, dans la plupart des cas, des résultats immédiats sur le terrain. A cet égard, il sera important de poursuive l’opération par une information sur les premiers résultats de l’opération et de faire appel au civisme des gens (sans préciser toutefois que l’opération est terminée !). Dans le même ordre d’idée, il conviendrait de relancer une petite lettre d’information à destination des livreurs afin de poursuivre le travail de sensibilisation et les encourager à effectuer leurs livraisons en matinée. Par ailleurs, nos observations ont révélé que les taxis constituaient un problème potentiel. Il conviendrait sans doute de sensibiliser ces derniers au respect de la vitesse dans le « Goulet ». Enfin, l’étude a démontré que l’usage du disque était très marginal.
  3. La campagne de répression, quant à elle, est un facteur-clé. A cet égard, il sera important de poursuivre une répression constante (sans pour autant être aussi importante) dans le « Goulet » si l’on souhaite voir les comportements des usagers changer réellement et durablement.
D’un point de vue pratique et pour se doter des moyens nécessaires à la pérennisation de l’opération, il sera intéressant de suivre de près le développement de l’approche « Contrat de mobilité » (notamment en essayant de démarrer rapidement un contrat de mobilité spécifique au « Goulet » Louise, à défaut de pouvoir démarrer avec l’ensemble des points problématiques). Si l’on constate un report du trafic et du stationnement sur Saint-Gilles, il faudra prévoir là aussi un contrat de mobilité spécifique. Parallèlement aux contrats de mobilité, il serait intéressant de développer l’approche « Contrat d’axe » qui lui est complémentaire. Enfin, il faudra suivre de près l’évolution des « Conventions de mobilité ».
Tous ces outils devraient permettre dans un avenir assez proche aux différents acteurs du « Goulet » (communes, STIB, polices) de disposer des moyens nécessaires à la pérennisation de l’opération pilote.


Voici le sommaire du rapport de cette mission:

I. Introduction

II. Enquête AVCB
1. Gestion du "goulet" : nombreux intervenants
2. Caractéristiques techniques
3. Résultats de l'enquête

III. Enquête Espaces-Mobilité : "Connaissez-vous les habitudes de vos clients?"

IV. Objectifs

V. Propositions de solutions

    1. A court terme, notamment pour l'opération "Goulet Louise"
        A. Information et sensibilisation : pistes de réflexion
            a) Public – cible
            b) Concept : « Un goulet dégagé profite à tout le monde »
            c) Outils
            d) Ressources – Financement
        B. Aménagements
        C. Signalisation routière
        D. La répression
        E. Partenariats

    2. A moyen et long terme
        A. Aménagements
        B. Signalisation routière

VI. Le déroulement de l'opération pilote
   
    1. Les préparatifs
        A. Le stationnement
        B. Les aménagements
   
    2. La campagne d'information et de sensibilisation
        A. Objectifs
        B. Canaux de diffusion
   
    3. le contrôle et la répression
        A. Le contrôle
        B. La répression

VII. Evaluation de l'opération

    1. Le statinnement
        A. Pendant la période d’information et de sensibilisation
        B. Pendant la période de contrôle et de répression
        C. Un mois après la période de répression

    2. Les aménagements

    3. La circulation des trams

    4. L'utilisation des parkings publics

    5. L'avis des commerçants
        A. Introduction
        B. Conclusions

VIII. Conclusions finales

« Retour

Auteur(s)

Erik CAELEN, Jean-Michel RENIERS
Dernière modification
28-02-2003
Conditions générales | RSS | Liens utiles