Le Programme de coopération internationale communale (CIC)

Phase 2014-2016


C'est quoi


Le Programme de Coopération internationale communale (CIC) est un instrument de la Coopération belge au développement, conçu et mis en œuvre par l’Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale (AVCB) et l’Union des Villes et Communes de Wallonie (UVCW). A ce titre, il s’inscrit en cohérence:
•avec la loi belge sur la coopération internationale du 19 mars 2013;
•avec les orientations politiques et stratégiques de la Coopération belge, au niveau sectoriel, thématique et géographique.

C’est pourquoi?


Dans un contexte mondial de décentralisation des compétences vers le niveau local, de réels glissements dans le niveau de décision se sont souvent opérés sans que les communes concernées ne reçoivent les moyens humains et financiers pour assurer aux citoyens les services de base qu'ils sont en droit d'attendre. Une des composantes du phénomène complexe que représente la pauvreté est en effet un accès inadéquat de la population à la citoyenneté, et donc aussi à la plupart des biens et services publics, et plus particulièrement de proximité.

Dans le cas du présent Programme, la lutte contre la pauvreté doit s’envisager sous l’angle spécifique du renforcement des capacités des institutions locales du Sud à prendre en charge leur propre développement, au travers de partenariats de commune à commune. Comme dans le Nord, ce renforcement du niveau local repose sur trois piliers indissociables:
- 1er pilier: une bonne gouvernance politique,
- 2ème pilier: une administration efficace,
- 3ème pilier: une participation des citoyens dans le processus décisionnel.

C’est comment?


A cet effet, le Programme de CIC poursuit un objectif stratégique qui revêt deux volets complémentaires.

1° Renforcer les capacités des institutions locales partenaires:


•dans le cadre d’un choix de secteur(s) de collaboration partagé par tous les partenariats de ville à ville actifs sur un même pays;
•via la mise à disposition par les communes belges de compétences spécifiques propres en réponse à la stratégie de développement local structurel définie par leurs communes partenaires;
•par un appui-conseil au choix de solutions opérationnelles appropriées, qui tient compte de la réalité locale des communes partenaires et qui se déploie de pair à pair (politique et administratif/technique) dans une logique d’apprentissage sur le terrain, par le faire (learning by doing);
•pour des changements dans les politiques et modes de fonctionnement de l’administration de la commune partenaire qui soient visibles par la population.

2° Autonomiser les communes partenaires dans la conduite de leur développement au travers:


•d’un travail coordonné à l’échelle de chaque pays partenaire et en réseau, afin de développer, aux quatre coins des pays, des foyers pilotes de compétences nouvelles et d’encourager le transfert de bonnes pratiques;
•d’un véritable soutien au plaidoyer des communes partenaires pour une adaptation des textes légaux et réglementaires ainsi que des pratiques en vigueur;
•d’un appui aux processus de décentralisation, grâce au poids et à la visibilité que les partenariats participant au Programme ont acquis au niveau national.

C’est quand?


Lancé en l’an 2000 à titre pilote, en soutien à des microprojets annuels, cette initiative a évolué au fil du temps vers une approche programmatique, pluriannuelle, intégrant ainsi les enseignements des évaluations externes réalisées, dans le même temps que l’AVCB devenait un partenaire officiel de la Coopération belge au Développement.

Le Programme de CIC en est aujourd’hui à sa 2ème phase pluriannuelle, allant de 2014 à 2016 (la précédente phase de programmation ayant couru de 2008 à 2013).

C’est où?


Pour des questions d’efficacité, le Programme concentre son action dans 5 pays d’Afrique francophone: le Bénin, le Burkina Faso, le Maroc, la République démocratique du Congo et le Sénégal.

C’est qui?


Participent actuellement au Programme de CIC 40 partenariats dans l’espace Wallonie-Bruxelles. Les groupes qu’il cible sont les élus locaux et les agents des services communaux concernés par le secteur d’intervention choisi, ainsi que, plus indirectement, les partenaires locaux des communes, c’est-à-dire les associations de terrain et les autorités de tutelle, centrales ou déconcentrées.

C’est pour quoi?


Dans chaque pays, le Programme de CIC vise à appuyer un secteur de compétence communale particulier, identifié comme prioritaire par les communes partenaires pour la période 2014-2016, à savoir:
•au Bénin, la gestion administrative locale en soutien aux politiques financières,
•au Burkina Faso et en RDC, l’état civil,
•au Maroc, la politique d’action sociale,
•au Sénégal, le développement économique local.

C’est combien?


Rien que pour les communes bruxelloises, le Programme de CIC bénéficie d’un budget de plus de 3.500.000 € sur 3 ans, dont un peu plus de 3.000.000 € au bénéfice direct des partenariats communaux.  Son enveloppe totale pour l’espace Wallonie-Bruxelles se monte à 8.100.000 €.

C’est pour changer quoi?


Citons à titre d’exemple deux avancées majeures enregistrées au Bénin lors de la phase 2008-2013:
•la reprise informatique (pouvant remonter à 1947) des actes de naissance existants (plus de 500.000), permettant une véritable reconstitution d’une base de données informatisée des données d’état civil existantes;
•grâce au registre foncier constitué avec le soutien du Programme, une augmentation de 200 % à plus de 500 % des recettes fiscales dans les communes béninoises participantes.

Votre Commune souhaite à terme participer au Programme de CIC et/ou, dès à présent, soutenir la démarche en mettant à disposition un/des expert(s) communaux qui alimenteraient les réflexions des plateformes, investigueraient certaines questions techniques ciblées, voire assureraient ponctuellement des missions d’accompagnement et/ou de suivi dans le pays?


Documents de présentation du Programme


Documentation de base sur le Programme à l'attention du grand public



Folder de présentation



Documentation synthétique destinée aux acteurs divers du développement



Fiche de présentation générale du Programme



Fiche de présentation du Programme au Bénin



Fiche de présentation du Programme au Burkina Faso



Fiche de présentation du Programme au Maroc



Fiche de présentation du Programme en RDC



Fiche de présentation du Programme au Sénégal


Documents de gestion pour les participants


Documents généraux



Modèles



Le contenu de cette page a été réalisé avec le soutien de l’UVCW.

Attention


Nous ne collaborons directement qu'avec des municipalités belges ou étrangères, ou avec leurs partenaires directs. En conséquence, nous sommes désolés de ne pouvoir donner suite aux demandes émanant de particuliers. Seules les demandes introduites par les autorités locales (mandataires et responsables administratifs) seront prises en considération.

Contact

Jean-Michel RENIERS

Dernière mise à jour

15.03.2016
Fichiers attachés
Conditions générales | RSS | Liens utiles